“Bon courage Tohoku !” des messages et des pliages de grues arrivent de la France et de l’Angleterre.

Mme.SUGAWARA (à la place citoyenne de Kôtôdai)

Mme.SUGAWARA (à la place citoyenne de Kôtôdai)

Pendant Sendai Tanabata Matsuri (la fête des étoiles à Sendai) des messages de prière pour la reconstruction de la part de la Ville de Rennes (France, jumelée avec la ville de Sendai) et de l’Angleterre sont exposés à l’avenue de Jôzenji, la place citoyenne de Kôtôdai et au Centre international de Sendai.

De la France, nous avons reçu deux centaines de messages et des pliages de grues. Mme. Masami LE VOT-SUGAWARA, membre du Comité de Jumelage Rennes-Sendai les a apportés lors de sa visite chez ses parents d’Arai, Wakabayashi-ku. Les messages comme « Bon courage Tohoku ! » en japonais ont été écrits par ses élèves de japonais et d’autres messages ont été écrits par des Rennais.

Mme.Shimohama (à l’avenue de Jôzenji )

Mme.Shimohama (à l’avenue de Jôzenji )

Le Comité du Jumelage Rennes-Sendai a organisé pour la première fois « Rennes-Sendai Tanabata Matsuri(fête des étoiles) » en Juillet à Rennes. Il y avait une exposition de photos de la catastrophe fourni par Kahoku Shinpo et des ventes caritatives etc…. Des Rennais ont participé à l’atelier d’écriture de message. « Il y a beaucoup de Français qui souhaitent faire quelque chose pour Sendai, nous sommes contents de pouvoir transmettre leurs messages à l’occasion de Sendai Tanabata Matsuri. » raconté Mme.SUGAWARA.

La participation de Tanabata de l’Angleterre a été réalisée par la collaboration de « TERP LONDON » et de « Pint for JAPAN » (les organisations pour la reconstruction de la catastrophe par les japonais en Angleterre). 1200 écoliers (primaire et maternelle) et citoyens ont écrit les messages d’encouragement avec des dessins.

« Nerver give up ! » « Mon espoir est la réalisation de vos souhaits » on voit des messages pour la condoléance et la reconstruction. Mme. Ai Shimohama, demeure à Londres, une des initiateurs de ce projet a dit « Nous voudrions présenter la réalité des villes sinistrées et des décorations des tanabatas confectionnées par les enfants de Sendai lors de « Japan Matsuri (Festival du Japon ) » en septembre et nous continuons l’aide à long terme.

Source:

Journal Kahoku Shinpo (lundi 8 août 2011)

http://jyoho.kahoku.co.jp/member/backnum/news/2011/08/20110808t15027.htm