Grâce au lycée Sainte-Ursule-Eichi, vous savez tout sur les Kana-mojis !

L’association de jumelage Shimai Toshi Sendai a participé, pendant cinq jours du 13 au 19 mars, à l’accueil d’une délégation du lycée Sainte-Ursule-Eichi de Sendai. Cette délégation comprenait 4 lycéennes et 3 professeurs. Cet accueil était organisé conjointement avec la Maison Bleue et le lycée Saint-Martin, où madame Sato enseigne le japonais depuis de nombreuses années.

Mme Takahashi et une élève mettent la dernière main à la première œuvre de calligraphie dans l'auditorium de la Maison Internationale de Rennes, sous les yeux du public.
La première œuvre de calligraphie en cours de réalisation, lors du spectacle à la Maison Internationale de Rennes

Les 4 lycéennes et leurs professeurs avaient préparé, pour le public rennais, un spectacle très original de calligraphie japonaise, dans le cadre des Journées de la femme. En effet, selon le professeur Matsumoto qui présentait le spectacle, l’écriture simplifiée du japonais en kana-mojis a permis aux femmes japonaises d’accéder à la lecture et à l’écriture. C’est d’ailleurs une femme, Murasaki Shikibu, qui a écrit un des plus vieux romans japonais : Le Dit de Genji, au Xe siècle.

Continuer la lecture

Spectacle « Kana-moji, caractères nippons »

La calligraphie japonaise des Kana-moji, caractères destinés aux femmes dans l’histoire. Démonstration de calligraphie et présentation de la contribution de ces caractères à l’alphabétisation des Japonaises.

  • Conférence et spectacle de calligraphie
  • Auditorium de la Maison Internationale de Rennes (7 quai Chateaubriand, Rennes)
  • Vendredi 15 mars, 19h-20h
  • Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles

Cette manifestation est proposée pendant la période de la journée internationale des droits des femmes.

Les Kana-moji sont, si on les compare avec les Kanji (idéogrammes chinois), des lettres plus simples qui ont de plus l’avantage d’être purement phonétiques. Leur création a facilité chez les femmes l’apprentissage et l’usage de l’écrit.

Dans notre histoire, qu’elle soit occidentale comme orientale, l’éducation était prioritairement adressée aux hommes. Les femmes étaient alors considérées comme des êtres secondaires, inférieurs, dans la société.

Toutefois, au Moyen-Âge, les femmes écrivains qui commencèrent à écrire grâce aux kana-moji devinrent des personnalités importantes de la société. Issu du milieu noble, l’usage de l’écrit se répandit dans le reste de la population au fil des ans. Les Kana-moji contribuèrent à l’alphabétisation du peuple japonais. La création des Kana-moji permit de faire naître l’égalité homme-femme dans le domaine de l’écrit.

Cet événement est organisé en partenariat avec le lycée Sainte-Ursule-Eichi de Sendai.

Atelier et spectacle à la Maison Bleue

Samedi 16 mars, les élèves du lycée Sainte-Ursule-Eichi et leurs accompagnants seront présents à la Maison Bleue pour animer un atelier de calligraphie, ainsi qu’une seconde représentation du spectacle. Plus d’informations sur leur site web :

Galerie photo : Évènements pour le 50e anniversaire de jumelage Rennes-Sendai


Dans le cadre du 50e anniversaire du jumelage entre les villes de Rennes et Sendai, l’association de jumelage Shimai Toshi Sendai (Comité de Jumelage Rennes – Sendai) a organisé de nombreux évènements, en partenariat avec le groupe « Salut Rennes ! » de Sendai, la Maison Internationale de Rennes (MIR) et la Ville de Rennes du 18 au 28 octobre 2017.  Nous avons également participé aux cérémonies organisées par la Ville de Rennes lors de visite de la délégation officielle de la Ville de Sendai. Nous avons partagé des moments inoubliables. Voici, quelques photos souvenir des moments forts.

Continuer la lecture