Merci pour votre visite ! Exposition de Photos « Japon, Sendai, 3 ans après le Tsunami »

DSC_0067

 L’Exposition de photos « Japon, Sendai, 3 ans après le Tsunami » s’est déroulée du 19 au 29 mars au centre commercial Grand Quartier à Saint-Grégoire (au Nord de Rennes).

Comme c’est un endroit très fréquenté, beaucoup de gens ont pu voir et admirer les superbes photos de Sendai, ainsi que les photos de la catastrophe du 11 mars qui rappelaient cette tragédie. Les gens étaient curieux et intéressés, ils ont posé beaucoup de questions sur la vie japonaise depuis la catastrophe.

Nous tenons à remercier encore une fois la Ville de Sendai et le journal Kahoku shinpô (Sendai)  pour nous avoir fourni les photos. Nous remercions également le Festival Rue des livres, la Ville de Rennes, la Maison Internationale de Rennes pour leur coopération.

写真展「日本・仙台、津波から3年」が3月19~29日、レンヌ市の北部、サン・グレゴワール市のショッピングセンター、グランド・カルティエで開催されました。

人通りが多い場所なのでたくさんの方々が写真展に立ち寄り写真に見入っていました。また、3・11東日本大震災の写真は人々にその悲劇を思い出させました。立ち寄った方々は震災後の人々の暮らしに関心を持ち、たくさんの質問をしていました。

この写真展のために写真の提供をしてくださった仙台市および河北新報社に改めてお礼を申し上げます。協力いただいたフェスティバル・リュ・デ・リーブル、レンヌ市、レンヌ国際会館にもこの場をお借りしてお礼申し上げます。

DSC_0060DSC_0061

DSC_0075

 

 

 

 

 

DSC_0070

DSC_0069

DSC_0074

 

 

 

 

 

DSC_0113DSC_0057DSC_0078

DSC_0095

DSC_0093

DSC_0082

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sendai News (N°1)


Sakura ! Sendai reprend des couleurs et essaie de tourner la douloureuse page du 11 mars 2011. Cette année encore les principaux parcs du centre, Nishi-koen et Tsutsujigaoka-koen, ont vu leur affluence exploser, malgré des températures très fraîches pour la fin avril. Ils ont été assaillis par des hordes de salarymen et de photographes, dans un esprit toujours bon enfant et très civique, à en juger le taux de remplissage des bennes à ordures à l’entrée des parcs.

Le séisme et ses conséquences se sont à première vue éloignés, drainant même dans la capitale du Tohoku un flot de touristes d’un nouveau genre. ..

« Hisaichi wo meguru tour »

Les « tsunami-tours » consistent en effet à visiter les régions dévastées par le tsunami, à passer la nuit dans un hôtel de la côte, et à écouter les récits des habitants sur la vague dévastatrice et le choc sismique qui la précéda. Mais là où on pourrait craindre du voyeurisme, les populations y voient davantage un moyen de s’instruire, de faire du bénévolat pendant l’excursion, et de soutenir économiquement la région. Ainsi l’hôtel Minami San Riku Koyo affichait complet pendant la Golden Week, semaine de congés nationale. Pour autant le tourisme pendant cette période dorée est toujours en-deçà des années précédentes, et pour cause, les craintes de répliques et la proximité de Fukushima persistent. Deux exemples, l’archipel de Matsushima et le mausolée du seigneur fondateur de Sendai, Masamuné, ont attiré 30% de visiteurs en moins que lors d’une année type.

Les efforts restent donc à fournir pour Sendai et le Tohoku en général, mais le sentiment qui domine est la relève, et les chantiers sont nombreux : devraient sortir de terre dans les 2 années à venir plus de 600 habitations labellés « éco model town » pour accueillir les populations sinistrées relogées depuis dans des habitations provisoires. Comme on dit ici, Gambaré Sendai !

Gwenael LE YOUDEC, Sendai

Sortie au Parc Oriental de Maulévrier

L’Association Bretagne-Japon organise une sortie au Parc Oriental de Maulévrier, près de Cholet, le samedi 26 mai 2012 de 10h à 19h.
Dans le plus grand jardin japonais d’Europe, découvrez une végétation riche et tout en symbolisme.

Visitez le site Internet du Parc Oriental de Maulévrier, d’autres magnifiques photos sont disponibles.

Le voyage s’effectue en car, au départ de Rennes à 10h. Prévoir un pique-nique pour l’arrivée sur le lieu.

A partir de 14h : 2h de visite guidée.
Petit détour pour des souvenirs japonais.
Retour sur Rennes.

Tarif adhérent / non adhérent : 15€  /  20€
Les places étant limitées, contactez l’association à l’adresse : sorties@bretagne-japon.org 

(Merci de préciser vos coordonnées complètes)

TOKYO EXPORTED concert le 12 Mai à l’UBU avec des DJs Japonais et les bénéfices reversés à la ville de Sendai

L’association Den Haku organise un concert avec des DJs Japonais le 12 Mai à l’UBU (près du TNB) et les bénéfices de ce concert seront reversés à la ville de Sendai.

– Entrée 16 euros

– UBU : 1 Rue Saint-Hélier 35000 Rennes, 

 contact : denhakurennes@gmail.com

(Pour plus d’information, cliquez  ici  Tokyo Exported – 12 Mai )

 

 

 

Cartes de voeux Sendai

Dans la continuité de l’exposition intitulée « Hommage à Sendai : sérénité et cruauté de la nature », qui s’est tenue au Parlement de Bretagne du 4 au 25 novembre dernier et qui attiré près de 5 000 visiteurs, le Comité de Jumelage propose une vente de carte de vœux.

Ces cartes de vœux, reprenant quelques œuvres qui ont été exposées, sont vendues par lot de 6 pour un montant de 10 €.

L’intégralité des sommes issues de cette vente sera reversée à la Mairie de Sendai.

Ces cartes de vœux sont disponibles à Rennes dans les lieux suivants :

–          Office du Tourisme, 11 rue Saint-Yves

–          Restaurant Fuji, 4 rue Derval

–          Pâtisserie Le Daniel, Place de la Mairie

–          Boutique Yotsuya, 16 rue du Champ Jacquet

 

Contact : jumelage.rensendai@laposte.net

Information: Megumi Haga

Megumi Haga, membre de l’association de jumelage Rennes-Sendai , originaire de fukushima et residant à Rennes depuis plusieurs années passera sur la radio CANAL B le mercredi 23 novembre de 20h à 22h.
Ses parents et ses amis  vivent à Fukushima.

Une expo de photos pour rendre hommage à Sendai – Rennes

 

Elle commence demain, au Parlement de Bretagne, et se tiendra jusqu’au 25 novembre. « Hommageà Sandai : sérénité et cruauté de la nature », pour dire que la vie reprend mais qu’on n’oublie pas.

Sendai

Cette ville du Japon, qui compte environ un million d’habitants, est jumelée avec Rennes. Le 11 mars 2011, la ville a été frappée par un séisme suivi d’un tsunami, une vague de dix mètres de haut, dont l’épicentre était situé à 130 km à l’est, au large des côtes. C’est probablement le plus violent de l’histoire du Japon. Les victimes se comptent par centaines. Sendai est à 70 km de la centrale nucléaire de Fukushima.

Association de jumelageRennes-Sendai

L’association, que préside Claudine Roux, a coordonné l’exposition et les partenariats qui l’ont rendue possible. « C’est l’occasion de témoigner mais aussi de donner une image positive de Sendai. C’est une ville qui se reconstruit. La situation est difficile, mais on avance. Les dons sont toujours bienvenus, d’autant que les dons recueillis par la Croix-Rouge ne sont pas encore disponibles. Il faut aller au Japon, le tourisme y est très important. Il n’y a pas de risque. Le message du maire de Sendai, c’est : Nous vous attendons. » Plus d’infos : Association de Jumelage Rennes-Sendai, Maison Internationale de Rennes, 7, quai Chateaubriand, 35000 Rennes.

Kaidin Le Houelleur

Artiste sculpteur en Land-art, dont la prestation est gratuite. « En 2008, j’avais exposé à Sendai, invitée par le journal Kahoku Shimpo. C’était une exposition en plein air, inspirée par l’oeuvre de Bashô (célèbre auteur de haïkus). Puis l’exposition a été montée à Tokyo, en 2009, et à Albi, récemment. Les photos sont signées Uwe Ommer. » L’exposition de photos a été montée par l’artiste et Émilie Janneau, pour l’Arap. Kaidin Le Houelleur a également réalisé des cartes de voeux, vendues au profit de Sendai. Plus d’infos : www.kaidin.net

Yuichi Sugiyama

Il a sélectionné 70 photos du Kahoku Shimpo. « J’étais en Allemagne, j’ai suivi les événements à la télévision. Je suis retourné à Paris, où je travaillais pour une télé japonaise et je suis resté là, déprimé, pendant un mois. Que faire ? On m’a proposé de faire quelque chose en Europe. J’ai d’abord organisé un concert caritatif au Zénith, à Paris, qui m’a permis de recueillir 30 000 €. Puis j’ai contacté plusieurs villes. Rennes a été la plus rapide. En trois jours, elle avait recueilli 250 000 €. J’ai proposé une expo, avec l’association de jumelage, la première en Europe. Six mois sont passés, la vie reprend, il faut le montrer. » Il montre des photos d’enfants qui rient, d’écoliers joyeux, un nouveau né… « Parmi 160 photos, j’en ai choisi 70. Quelques-unes seulement de Fukushima, parce que ce n’est pas le sujet. »

Du 4 au 25 novembre, de 8 h 45 à 12 h et de 13 h 45 à 17 h. au Parlement de Bretagne. http://www.rennes-sendai.fr/

Gérard PERNON.

Source: http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Une-expo-de-photos-pour-rendre-hommage-a-Sendai-_35238-avd-20111103-61597870_actuLocale.Htm